Pharmacies : rémunération des jours chômés

La convention collective de la pharmacie n’imposant pas de jours fériés chômés autres que le 1er mai, c’est à l’employeur de les déterminer.

Ainsi, un salarié qui choisit délibérément de ne pas travailler sur des jours fériés non chômés dans la pharmacie ne peut prétendre à leur rémunération.

 

Sources : Lettre du SECOB du 22/02/2019

Article publié le 13/03/2019

Retour à la liste

Partager